Promo !

Land Rover Santana Defender 2500DC

0,00 

Description

*******Qualité Auto********

 

Santana 2500 DC

Moteur 2.5D

Carrosserie aluminium

chassis galvanisé

6 places

 

Visible sur rendez-vous.

 

Pour tout renseignement, nous sommes à votre écoutes du mardi au samedi de 9h à 19h

 

THOMAS : 06.25.81.51.71

 

L’histoire du Santana 2500 ne peut s’expliquer sans s’attarder sur celle du constructeur automobile Santana d’une manière générale.

L’entreprise née en Espagne, en 1956, fabriquant initialement des machines agricoles ainsi que des boîtes de vitesses, destinées aux véhicules Citroën.

Dès 1958, un accord est conclu avec Rover afin de produire des Land Rover en Espagne, sous licence officielle, dans les locaux de MSA (Metalurgica de Santa Ana).

Pendant près d’une décennie, la production espagnole est une sensiblement identique aux modèles sortis du Royaume-Uni, et pour cause, la construction se résumait à des montages de kits anglais. Cependant, en 1967 Santana s’affranchit des normes de la maison Land Rover et se permet quelques modifications quant à l’assemblage des Land Rover Séries III.

En effet, il s’agissait d’une période de troubles pour la firme anglaise qui, depuis qu’elle était passée sous l’égide du groupe British Leyland, essuyait de plus en plus de défauts de fabrication.

Santana prit alors l’initiative d’apporter des améliorations dans le montage des véhicules, afin d’en accroître la durabilité et la robustesse : des qualités essentielles pour les acheteurs espagnols.

Il faut noter que malgré la proximité certaine des tout-terrain Rover et Santana, les besoins des marchés que chaque marque ciblait étaient quelque peu différents ; les Santana étaient destinés à des territoires où les capacités de franchissement ainsi que la solidité étaient indispensables pour affronter ces espaces inhospitaliers.

C’est ainsi que les Land Rover adaptés par Santana ont eu à faire leurs preuves dans des contrées où les relations diplomatiques tendaient à restreindre l’accès aux productions anglaises : à l’exemple de l’Afrique du Nord ou dans de nombreux pays d’Amérique latine, sans oublier le Moyen et le Proche-Orient.

Cette situation perdura jusqu’en 1983, date à laquelle commencent à se détériorer les relations entre les deux firmes.

Santana cesse de produire des véhicules sous licence officielle Land Rover et commence la commercialisation de machines sous la seule appellation « Santana », là où depuis 1958 le nom figurant sur la calandre était « Land Rover Santana ». Le premier modèle issu de cette troisième phase de l’histoire de Santana est le 2500, aussi nommé Séries IV.

Le 2500 se présente comme la quintessence de l’ensemble des aptitudes développées par Santana pendant près de trois décennies. En ce sens que le Santana 2500, bien que reprenant l’apparence des Land Rover 90 et 110 Defender, se présente comme le perfectionnement des Séries III.

En comparaison aux anciens modèles, au-delà d’une fiabilisation toujours accrue, on va trouver une boîte manuelle cinq rapports, exclusivement développée par Santana, que les usines anglaises de Land Rover importeront pour équiper les Defender.

C’est ainsi que le 2500 se présente le long des années 1980 comme une machine inflexible, résistante à toutes les épreuves, prévue pour un usage utilitaire, quotidien et professionnel dans des conditions extrêmes, tout en mettant à disposition le confort que l’on est en mesure d’attendre d’un franchiseur de luxe. En fin de compte, le Santana 2500 est l’aboutissement de la vision ibérique du véhicule tout-terrain, alliant le meilleur de l’ingénierie espagnole et anglaise.

 

Qualité Auto propose également des services d’aide à la vente pour vos véhicules, dépôt-vente, mécanique véhicules anciens, service carte grise…

 

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Land Rover Santana Defender 2500DC”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.